Au salon de l’alimentation, la mode est à l'aliment naturel qui soigne

  • A
  • A
Au salon de l’alimentation, la mode est à l'aliment naturel qui soigne
@ AIZAR RALDES / AFP
Partagez sur :

Le ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire Stéphane Le Foll a inauguré dimanche le salon international de l'alimentation (Sial), près de Paris

Le grand salon international de l’alimentation (Sial) ouvre ses portes dimanche. Un salon très attendu où tous les pays du monde - il y a pas moins de 7.000 exposants - viennent présenter leurs dernières trouvailles. Et nous sommes, semble-t-il, entré dans l'ère de l'aliment naturel qui soigne, une sorte "d'aliment doudou".

Des emballages en bois, plus rassurants. Entre les scandales sanitaires autour de la viande et le lien établi entre cancer et alimentation, la tendance première est à la transparence et aux emballages rassurants, avec beaucoup d'emballage de viande  en bois façon camembert, comme si c'était fait à la maison

La seconde tendance c'est le produit naturel, avec des  fruits aux vertus antioxydantes comme les baies de goji, et des céréales comme le quinoa, le sarrazin et les graines de  chia. Toujours dans la tendance naturelle, un marché se développe, celui des  boissons apaisantes comme Bee Zen

Le retour du pois chiche et des lentilles. Raphael Tahery a eu l'idée, il y a un an, de créer une variante de la tisane de sa grand-mère : "ce que l’on a rajouté par rapport au soda classique - qui utilise déjà du thé vert ou noir - ce sont des plantes qui ont des vertus relaxantes ou apaisante, comme la valériane. L’idée, c’est d’ajouter des plantes aux actifs relaxants pour en faire une tisane, sauf qu’on va la boire dans une boisson rafraîchissante et gazéifiée".

Et puis des produits anciens reviennent dans nos assiettes, comme le pois chiche et les lentilles, chouchoutés par les végétariens mais aussi par ceux qui veulent limiter leur consommation de viande.