Au Salon de l'Agriculture, les vétérinaires aux petits soins : "On cherche à les cocooner au maximum"

  • A
  • A
Partagez sur :

Une douzaine de vétérinaires sont présents au Salon de l'Agriculture pour soigner les animaux. Chaque jour, ils multiplient les interventions et veillent au bien être des bêtes. 

REPORTAGE

Pour veiller sur les 3.200 animaux présents au Salon de l'Agriculture, porte de Versailles à Paris, une douzaine de vétérinaires arpentent les allées, selon les besoins. Europe 1 les a suivis.

Les vaches se cognent contre leur enclos. Parmi eux, Paul Perrier réalise environ 15 interventions dans la journée. Si les animaux ne sont pas en plein air, les vétérinaires retrouvent "un petit éventail de tout ce qu'on peut avoir en ferme", explique le vétérinaire, avec des "infections mammaires et respiratoires". Mais le plus souvent, il s'agit de petites blessures, comme "des vaches qui se cognent contre leur enclos".

Sauf que pendant le Salon de l'Agriculture, les soigneurs interviennent "beaucoup plus précocement". Les éleveurs "ont amené leur chouchou ici, on cherche à les cocooner au maximum", explique-t-il. "On vient soigner et vérifier que ça aille bien pour que ça ne prenne pas des ampleurs catastrophiques", poursuit le vétérinaire.

Veiller au bien être des animaux. Avec leurs moyens, les vétérinaires peuvent réaliser un examen et les premiers soins. En cas de problème plus grave, "on a beaucoup d'autres médicaments dans nos voitures parce qu'on ne sait jamais face à quel cas on peut être confronté", explique Paul Perrier.

L'autre mission des vétérinaires est de veiller au bien être de l'animal pendant les concours. "Quand vous poussez le vice à vouloir une mamelle grosse, les gens ne vont pas traire et arriver à un remplissage dangereux pour la vache", détaille le vétérinaire.