Au milieu des gamers, un tournoi d'e-bowling entre... maisons de retraite

  • A
  • A
Partagez sur :

Les meilleurs joueurs de bowling virtuel des maisons de retraite de la région de Poitiers s'affrontent samedi à l'occasion de la Gamers Assembly, le plus grand rassemblement français de passionnés de jeu vidéo.

REPORTAGE

Le week-end de Pâques et son jour férié permettent aux amateurs de jeu vidéo de se rassembler à Poitiers pour la Gamers Assembly. Le plus grand rassemblement français de passionnés de sport électronique doit réunir 1.500 compétiteurs de samedi à lundi. Parmi eux, des profils qui s'éloignent du cliché du pur "geek"… et notamment ces compétiteurs inattendus : les meilleurs joueurs de e-bowling des maisons de retraite de la région de Poitiers se disputent la suprématie régionale !

Entendu sur Europe 1
On n'y pense pas trop pour ne pas être trop énervée, mais on se prépare.

Ce samedi après-midi, sur scène, Odette Robin empoigne sa manette de jeu pour faire tomber les quilles de bowling. Le lancer est virtuel, mais elle espère bien un beau strike sur grand écran. À 91 ans, elle s'entraîne depuis plusieurs mois dans sa maison de retraite de Soyaux, en Charente, avec des séances de jeu tous les vendredis matin.

Huit finalistes sur 60 inscrits. "On n'y pense pas trop pour ne pas être trop énervée, mais on se prépare", assure-t-elle, consciente de la pression qui l'attend : "Je me mettrai en blanc pour qu'on me voit bien. Je m'appliquerai du mieux que je peux." Odette connaît bien l'événement auquel elle avait assisté il y a deux ans. "Ça me fait du bonheur", se réjouit-elle.

La représentante de la maison de retraite du soleil a-t-elle une technique particulière pour renverser les quilles et faire tomber l'adversité ? "Je ne peux pas tout vous dire", se défend-t-elle avant de participer à une finale qui réunit les huit meilleurs participants des sélections départementales du trophée Silver Geek, sur 60 au départ. Tout juste saura-t-on qu'elle "lève beaucoup le bras" et "vise bien". Des préceptes qu'elle applique également au golf virtuel, auquel elle s'essaye depuis peu.