Attentat des Champs-Élysées : enquête sur les commentaires homophobes visant le policier tué

  • A
  • A
Attentat des Champs-Élysées : enquête sur les commentaires homophobes visant le policier tué
L'enquête a été ouverte pour apologie de meurtre et injure publique à raison de l'orientation sexuelle.@ BERTRAND GUAY/AFP
Partagez sur :

L'enquête vise notamment des propos diffusés le 22 avril, soit deux jours après l'attentat, sur Facebook et Twitter par un internaute, ainsi qu'une vidéo publiée sur Youtube.

Le parquet de Paris a ouvert une enquête sur les propos homophobes sur les réseaux sociaux visant le policier tué jeudi lors de l'attentat sur les Champs-Élysées, a-t-on appris vendredi de source judiciaire, confirmant une information de L'Express.

Un internaute visé en particulier. L'enquête vise notamment des propos diffusés le 22 avril, soit deux jours après l'attentat, sur Facebook et Twitter par un internaute, ainsi qu'une vidéo publiée sur Youtube. Ces attaques homophobes tenues dans un style particulièrement ordurier ont fait l'objet de signalements auprès de la plate-forme Pharos (Plateforme d'harmonisation, d'analyse, de recoupement et d'orientation des signalements), qui permet de signaler en ligne les contenus et comportements illicites sur internet et de déboucher, le cas échéant, sur des poursuites judiciaires. 

Apologie de meurtre et injure publique. Flag !, l'association des policiers lesbiennes, gays, bi et trans (LGBT), avait déposé plainte, tandis que le ministère de l'Intérieur avait saisi le parquet de Nanterre, qui s'est dessaisi au profit du parquet de Paris. L'enquête, ouverte pour apologie de meurtre et injure publique à raison de l'orientation sexuelle, a été confiée à la Brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP), a précisé la source judiciaire.