Attaque de Londres : "la voiture a foncé sur les élèves", témoigne un lycéen

  • A
  • A
Attaque de Londres : "la voiture a foncé sur les élèves", témoigne un lycéen
Johan, un élève du lycée de Concarneau, a raconté à "Ouest France" avoir vu la voiture "foncer sur les élèves".@ AFP
Partagez sur :

Johan, un élève du lycée de Concarneau, dont trois camarades ont été blessés dans l'attaque de Londres mercredi, a raconté à "Ouest France" avoir vu la voiture "foncer sur les élèves".

Un élève du lycée Saint-Joseph de Concarneau, dans le Finistère, dont trois camarades ont été blessés lors de l'attaque mercredi à Londres et qui était présent sur le pont de Westminster, a raconté avoir vu "la voiture foncer sur les élèves", dans le quotidien Ouest France.

"Trois ou quatre personnes allongées par terre, derrière moi". "Il y avait une barrière qui nous séparait mais elle a cédé et la voiture a foncé sur les élèves", a déclaré Johan, qui se trouvait sur le pont avec 35 autres camarades, dans son témoignage à Ouest France.

"J'étais juste à côté quand cela s'est passé. Là maintenant ça va déjà mieux, mais au début beaucoup de gens pleuraient, une personne a fait un malaise. Je n'ai entendu que deux coups de feu. Il y avait trois ou quatre personnes allongées par terre derrière moi. Je pense que c'était des coups de couteau parce que je n'ai pas entendu de coup de feu à ce moment-là", témoigne-t-il. Le groupe de lycéens est arrivé dimanche matin à Londres et devait repartir vendredi dans le Finistère. Johan raconte aussi que son groupe a été pris en charge par des psychologues.