Assouplissement de la loi Evin : les députés persistent

  • A
  • A
Assouplissement de la loi Evin : les députés persistent
@ JOEL SAGET / AFP
Partagez sur :

Des députés issus de régions vinicoles tenaient à une "clarification" de cette loi qui limite la publicité sur les alcools. 

Une large majorité de députés ont persisté et signé mardi soir pour maintenir l'assouplissement de la loi Evin dans le projet de loi sur la santé, au grand dam de la ministre de la Santé Marisol Touraine et d'une poignée d'élus socialistes.

Information oenologique. Introduit au Sénat et conservé en commission à l'Assemblée, l'article visant à distinguer la publicité sur les boissons alcooliques et l'information oenologique a été voté par 102 voix, contre 29, après plus d'une heure de débats dominés par des orateurs venus en nombre en faire la défense et illustration. Même sort pour un amendement de Gérard Sebaoun (PS), visant à préciser dans l'article que les supports de communication ne devaient pas délivrer de message ou de mise en scène incitant à la consommation d'une boisson alcoolique.

Promotion des zones de production. De gauche comme de droite, des députés quasiment tous de régions vinicoles, ont mis en avant leur souci d'une "clarification" de la loi Evin visant à ne plus "laisser les magistrats interpréter les textes contrairement à l'action du législateur", à "sécuriser le travail journalistique" et promouvoir des zones de production.