Assassinat du juge Michel : François Girard plaide coupable et va être libéré

  • A
  • A
Assassinat du juge Michel : François Girard plaide coupable et va être libéré
Devant la cour d'appel, François Girard a reconnu "qu'il était informé du projet" d'assassinat du juge Michel.@ Photo d'archives (2004) : BORIS HORVAT / AFP
Partagez sur :

La cour d'appel de Riom, saisie d'une demande de libération conditionnelle, a accepté jeudi la sortie de prison de François Girard, inculpé pour l'assassinat du juge Michel en 1981.

Après 26 années en détention, François Girard, dit "Le Blond", va être libéré. Ce trafiquant de drogue marseillais avait été inculpé pour avoir ordonné l'assassinat du juge d'instruction Pierre Michel, le 21 octobre 1981 à Marseille. Jeudi, la cour d'appel de Riom (Puy-de-Dôme), saisie d'une demande de libération conditionnelle, a accepté sa sortie de prison, rapporte La Provence vendredi.

"Il était informé du projet". Devant la cour d'appel, François Girard a une nouvelle fois nié être le commanditaire de l'assassinat. Mais il a reconnu "qu'il était informé du projet" et a admis que "sa condamnation était légitime", écrivent les magistrats dans leur décision, et dont La Provence a eu connaissance.

"Un risque vital certain". François Girard, dont le bon comportement en prison a été salué, souffrirait d'un cancer, selon le quotidien régional. Dans leur décision, les juges de Riom ont évoqué "un état très dégradé entraînant un risque vital certain et obérant de façon très importante l'espérance de vie de l'intéressé".


À 68 ans, François Girard sera placé dans quelques jours sous bracelet électronique. François Girard, qui reste interdit de séjour en région Provence-Alpes-Côte d’Azur et dans l’Hérault, va vivre dans la région bordelaise, indique La Provence.