Après avoir insulté des policiers, Kassovitz s'excuse mais ne regrette pas

  • A
  • A
Après avoir insulté des policiers, Kassovitz s'excuse mais ne regrette pas
Le comédien et réalisateur avait traité de "bâtards" des policiers nantais qui avaient procédé à une opération antidrogue. @ FRANCOIS GUILLOT / AFP
Partagez sur :

Le réalisateur, qui a insulté des policiers sur Twitter, a fini par s'excuser vendredi tout en affirmant ne rien regretter. 

L'acteur et réalisateur Mathieu Kassovitz a fini par s'excuser, vendredi, après avoir insulté des policiers sur Twitter. "Évidemment, je m'excuse pour les insultes", a-t-il tweeté. "Mais sans être excessif, les choses ne bougent pas. Nous avons un problème de relation avec la police dans ce pays et sur les légalisations des drogues." 



"Depuis Pasqua, la police est devenue notre ennemie". Dans l'émission Les Grandes Gueules sur RMC, l'acteur a expliqué son attitude. "Je voudrais que mes impôts soient utilisés de manière normale. Ce que fait la police est honteux, c'est une bande de bons à rien ! Les policiers ne sont pas là QUE pour la répression ! La police a besoin d'argent pour avoir de beaux commissariats. Celui de Vincennes ressemble à un bunker militaire", a lancé Mathieu Kassovitz. "Ma réaction correspond à la réaction de beaucoup de gens au quotidien. On ne peut plus avoir un contact normal avec les policiers", s'est-il justifié. "Depuis Charles Pasqua, la police est devenue notre ennemie." 



Une plainte déposée. Le 23 décembre dernier, le comédien et réalisateur avait traité de "bâtards" des policiers nantais qui avaient procédé à une opération antidrogue et avaient récupéré 7 grammes de résine de cannabis. Ce tweet avait provoqué l'indignation de plusieurs syndicats policiers et une plainte a même été déposée contre Mathieu Kassovitz.