Amiante : l'hôpital de Besançon devant la justice

  • A
  • A
Amiante : l'hôpital de Besançon devant la justice
L'hôpital de Besançon a déjà récusé dans un communiqué toute mise en danger de la vie d'autrui. @ BRUNO FERRANDEZ / AFP
Partagez sur :

L'établissement est visé par plusieurs dizaines de plaintes de salariés qui lui reprochent de les avoir exposés à de la poussière d'amiante pendant trois ans. 

C'est la première fois qu'un établissement public est visé par une telle accusation. À partir de mercredi, l'hôpital de Besançon va être jugé pour "mise en danger délibérée de la vie d'autrui". Des salariés dénoncent en effet une exposition prolongée à l'amiante, rapporte France 3 Franche-Comté

Lors de travaux de désamiantage. Ce sont les plaintes de 48 salariés mais aussi de plusieurs syndicats qui sont à l'origine de ce procès inédit. Ces plaignants reprochent à leur employeur de les avoir exposés à l'amiante entre 2010 et 2013. Alors qu'ils travaillaient au sous-sol de l'hôpital, ils auraient été au contact de poussières issues de cette texture lors de travaux de désamiantage qui avaient lieu aux étages supérieurs. Selon des images fournies par la CFDT, l'amiante tombait carrément du plafond. La contamination d'un ancien salarié, aujourd'hui à la retraite, a même été reconnue comme liée à son ancien lieu de travail. 

La direction de l'hôpital dément. Suite aux plaintes déposées en mai dernier, l'hôpital de Besançon avait publié un communiqué dans lequel il réfutait toute mise en danger de la vie d'autrui et se disait prêt à avancer toute la vérité devant le tribunal.