Alsace : des cheminots en grève vont aider à déblayer après les inondations

  • A
  • A
Alsace : des cheminots en grève vont aider à déblayer après les inondations
Image d'illustration, inondations@ AFP
Partagez sur :

Selon la préfecture d'Alsace, Romanswiller a été l'une des communes du Grand Est les plus touchées par les intempéries du début de semaine.

Des cheminots grévistes de Strasbourg vont aller aider les habitants de Romanswiller, dans le Bas-Rhin, à nettoyer les rues et maisons après les fortes inondations qui ont touché la ville, a-t-on appris jeudi auprès d'un délégué syndical.

"Apporter notre petite contribution". "On peut compter environ une quinzaine de personnes", a indiqué Vincent Schallert, délégué régional Sud Rail, qui se rendra sur place en milieu de journée, après une assemblée générale à 11h00. "Nous avons appelé le maire hier, et s'il nous a signalé qu'une bonne partie du déblayage avait été fait, il reste du nettoyage, des interventions chez les particuliers", a ajouté Vincent Schallert. "On va apporter notre petite contribution, montrer que contrairement à ce que l'on dit, on est solidaire des sinistrés".

Romanswiller durement touchée. A une vingtaine de kilomètres à l'ouest de Strasbourg, Romanswiller a été l'une des communes du Grand Est les plus touchées par les intempéries du début de semaine, selon la préfecture. L'eau et la boue ont inondé les rues, par endroits arraché le bitume. Pour ce qui est de la grève, environ 4 TGV sur 5 roulent jeudi dans le Grand Est, où la poursuite ou non de la grève vendredi sera votée dans la journée. Sur l'ensemble des métiers, il y a 10% de grévistes, a ajouté Vincent Schallert, taux qui monte à plus de 40% chez les conducteurs et tourne autour de 20% pour les contrôleurs