Alerte enlèvement : le père était "très avenant"

  • A
  • A
Alerte enlèvement : le père était "très avenant"
Image d'illustration.@ DENIS CHARLET / AFP
Partagez sur :

Les habitants de Pontcharra-sur-Turdine sont sous le choc après la mise en garde à vue pour homicide d'un père de famille de la commune.

Le dispositif alerte enlèvement a une nouvelle fois prouvé son efficacité. Déclenchée vers 19h20 dimanche soir, le père, recherché pour l'enlèvement de ses trois enfants, s'est rendu, de lui-même, à gendarmerie vers 20h45.

Les trois enfants retrouvés. L'homme a expliqué aux gendarmes s'être rendu après avoir entendu l'alerte enlèvement dimanche soir à partir de 19h30. Ses trois enfants, une fille et deux garçons âgés de 5, 6 et 10 ans étaient sains et saufs chez une de leur tante à Villeurbane où ils ont été retrouvés par les gendarmes dans la soirée. Le père, lui, a été placé en garde à vue dans la soirée pour homicide volontaire avec préméditation contre sa femme.

"Une personne très avenante". "C'était une personne que je croisais dans la rue, qui était très avenante, qui demandait des nouvelles de ma famille, de mes enfants. C'était quelqu'un de discret, qui rentrait tard le soir du travail et partait tôt le matin", explique Sam, un habitant de Pontcharra-sur-Turdine où vivait également la famille. "Il n'était pas du tout connu pour de la violence, pas d'excès de violence, jamais un mot plus haut que l'autre", poursuit-il.

Le couple était visiblement séparé depuis une semaine et l'homme supportait très mal la situation. Le conflit se serait cristallisé autour de la garde des enfants et aurait conduit à la mort de la mère dimanche matin.