Aide juridictionnelle : Taubira propose de rencontrer les avocats

  • A
  • A
Aide juridictionnelle : Taubira propose de rencontrer les avocats
@ FRANCOIS LO PRESTI / AFP
Partagez sur :

Les avocats sont en grève contre un projet de réforme de l'aide juridictionnelle. La garde des Sceaux a proposé mardi de recevoir leurs représentants.

La garde des Sceaux Christiane Taubira a proposé mardi de recevoir les représentants des avocats alors que la grève des barreaux contre sa réforme de l'aide juridictionnelle se radicalise, avec une intervention des forces de l'ordre au palais de justice de Lille.

Rencontre mercredi. La ministre de la justice recevra mercredi à midi les représentants du Conseil national des barreaux (CNB, qui représente l'ensemble des avocats français), de la Conférence des bâtonniers et l'Ordre des avocats de Paris, a annoncé la chancellerie dans un communiqué. 

Réponse des avocats mardi soir. "De notre côté, aucune décision n'est prise", a réagi le CNB, expliquant qu'il communiquerait sa réponse à la ministre après une concertation dans la soirée avec les membres de son bureau et ses vices-présidents, dont le bâtonnier de Paris et le président de la Conférence des bâtonniers. Le CNB avait demandé lundi un rendez-vous à la ministre de la Justice, tout en annonçant qu'il mettrait au vote de son assemblée générale vendredi "une délibération sur un mouvement de grève générale dans toute la France et de manière illimitée".

Grève majoritairement suivie. Engagé il y a une semaine pour protester contre le projet de réforme de l'aide juridictionnelle (AJ) de Christiane Taubira, ce mouvement de grève était suivi mardi par "148 des 164 barreaux de France", selon un pointage du CNB. Si la majorité d'entre eux se contentent de ne pas désigner d'avocats commis d'office, 37 barreaux ont voté une grève générale et illimitée des audiences et un barreau, celui d'Angers, une grève générale sur deux jours.