Affaire Troadec : des fragments de corps humains et des bijoux appartenant à la famille découverts dans la ferme du suspect

  • A
  • A
Affaire Troadec : des fragments de corps humains et des bijoux appartenant à la famille découverts dans la ferme du suspect
Les recherches pour retrouver les corps de la famille Troadec se poursuivent mercredi au domicile du suspect.@ FRED TANNEAU / AFP
Partagez sur :

Des fragments de corps humains appartenant à la famille Traodec ont été découverts dans la ferme du suspect, a indiqué le procureur mercredi.

Des fragments de corps humains et des bijoux appartenant à la famille Troadec ont été découverts mercredi dans la ferme de l'assassin présumé, le beau-frère de Pascal Troadec, a indiqué le procureur de Nantes mercredi, dans un communiqué. Les fouilles pour retrouver les corps des membres de la famille ont repris mercredi au domicile du suspect, à Pont-de-Buis-lès-Quimerch, dans le Finistère, en présence de deux magistrats et du suspect.

Un suspect coopératif. Hubert Couissin a avoué avoir commis le quadruple meurtre dimanche en garde à vue, avant d'être mis en examen pour assassinats. Les fouilles, conduites depuis le début de la matinée dans la ferme d'Hubert Caouissin, "se poursuivent", le suspect "affichant une attitude de coopération avec les magistrats instructeurs et les enquêteurs de la police judiciaire", a ajouté le procureur, Pierre Sennès.





Un dispositif "rarement déployé". "Des moyens assez exceptionnels (...) et un dispositif assez rarement déployé ont permis fort heureusement assez rapidement de confondre l'auteur de ce quadruple homicide sur la base des déclarations qu'il a faites à la justice", a déclaré lors d'une conférence de presse, sur le lieu des fouilles, le chef de la police judiciaire de Nantes, Jean-René Personnic. Il a fait état d'une progression difficile des enquêteurs malgré la "logistique très importante" déployée, compte tenu du terrain "très végétalisé, détrempé, difficilement praticable, accidenté et marécageux" sur une surface d'une trentaine d'hectares. Les recherches vont se poursuivre jusque "tard dans la nuit" et reprendront demain, a-t-il précisé, refusant de s'avancer sur un bilan de la journée.