Affaire Maëlys : Nordahl Lelandais consultait des sites pédopornographiques

  • A
  • A
Affaire Maëlys : Nordahl Lelandais consultait des sites pédopornographiques
@ JEAN-PIERRE CLATOT / AFP
Partagez sur :

Selon l'étude des connexions Internet de Nordahl Lelandais, le trentenaire avait récemment pris l'habitude de consulter des sites pédopornographiques.

Le principal suspect dans l'enlèvement et le meurtre de Maëlys, Nordahl Lelandais, avait pris l'habitude de consulter des sites pédopornographiques peu avant les meurtres de la fillette de neuf ans et du caporal Arthur Noyer, selon les informations du Parisien

Consultation "récente" de site pédopornographiques. L'analyse des connexions Internet de Nordahl Lelandais a montré qu'il avait une "récente habitude de consultation" de sites pédopornographiques. Cette nouvelle information sur le profil de l'ancien militaire pourrait éclairer son lien avec Maëlys, enlevée en Isère en août dernier et dont les restes ont été retrouvés en février sur ses indications.

Le suspect avait alors reconnu l'avoir tuée "involontairement" et s'être débarrassé du corps, sans plus de détails sur les circonstances exactes de son acte. Il a été mis en examen en novembre pour enlèvement et séquestration suivi de meurtre.

Aucune mise en cause pédophile. Des vérifications sur d'éventuels cas d'agressions de jeunes enfants avaient déjà été entreprises à l'automne dans l'entourage de Nordahl Lelandais. Mais les investigations n'avaient rien donné. Une assistante maternelle proche du suspect avait alors assuré n'avoir remarqué aucun comportement déplacé

Déjà mis en examen pour meurtre. Nordahl Lelandais est par ailleurs mis en examen pour le meurtre du caporal Arthur Noyer qu'il a reconnu avoir pris en stop le soir de sa disparition en avril 2017, lors d'une audition devant les juges d'instruction en février dernier.