A quoi va ressembler le brevet des collèges voulu par Jean-Michel Blanquer ?

  • A
  • A
A quoi va ressembler le brevet des collèges voulu par Jean-Michel Blanquer ?
Au programme, fini les deux blocs d'épreuves, l'un littéraire et l'autre scientifique. C'est le retour à un examen par matière.@ AFP
Partagez sur :

Le brevet des collège s'apprête à subir de nouvelles modifications pour la session de juin 2018. Ces changements sont avant tout symboliques.

Pas de bouleversement fondamental mais des changements symboliques. Le brevet des collèges, déjà réformé l'an dernier, s'apprête à subir de nouvelles modifications pour la session de juin 2018. Un projet d'arrêté est en cours de rédaction et devrait être divulgué le 19 octobre devant le Conseil supérieur de l'Education.

Quatre épreuves écrites. Au programme, finis les deux blocs d'épreuves, l'un littéraire et l'autre scientifique. C'est le retour à un examen par matière, plus classique avec quatre épreuves écrites, en français, maths, histoire-géo et sciences et un oral dont la matière n'est pas encore définie. Le ministère gomme ainsi la dose d'interdisciplinarité à l'écrit introduite par l'ancienne ministre Najat Vallaud-Belkacem. Le coefficient des matières principales, français et maths, devrait être également renforcé.

Le contrôle continu pèsera moins. Autre changement : la part du contrôle continu sera réduite. Jusque-là, le contrôle continu, donc la maîtrise du socle commun, comptait pour 400 points et l'examen seulement 300 sur un total de 700. Dans le brevet 2018, les épreuves finales devraient de nouveau peser exactement autant que le contrôle continu, ce qui éviterait, comme aujourd'hui, que plus de la moitié des élèves de 3e aient leur brevet avant même de passer l'examen. Une façon d'essayer de revaloriser le brevet des collèges.