À Nice, la Promenade se fleurit

  • A
  • A
Partagez sur :

Alors que beaucoup de petits mausolées ont été fleuris sur la Promenade des Anglais, le lieu où le terroriste a été abattu, lui aussi, a été investi par les Niçois.

Alors que la France entame lundi son troisième jour de deuil national suite à l'attentat qui a fait 84 morts jeudi, les Niçois ont commencé à fleurir la Promenade des Anglais.

Coup de canon et Marseillaise. À Nice aussi, la minute de silence a été respectée à midi après un coup de canon tiré du Château. Une Marseillaise a aussi été entonnée. À l'issue de cette courte cérémonie, un premier mémorial sera déplacé au pied du kiosque du jardin Albert Ier, face à la mer Méditerranée.

Mausolées improvisés. Mais, en attendant, les anonymes étaient déjà nombreux lundi tôt à déposer fleurs, bougies, messages et peluches. Sur les deux kilomètres du carnage, ils ont même été des milliers à se recueillir dès ce week-end. Des petits mausolées ont été improvisés en de multiples endroits, modestes réceptacles de messages d'amour et de soutien. "À tous ces anges que notre baie a perdus, ils étaient juste venu admirer le ciel, maintenant, ils sont dans les étoiles", un "vive la France" en langue arabe, "je suis Paris, je suis Bruxelles, je suis le monde, je suis épuisé", peut-on y lire. 

"Assassin". À un endroit cependant, là où le 19 tonnes a été stoppé et le terroriste neutralisé, c'est une autre sorte de mausolée qui a été édifié. Sur un mètre carré, des pierres ont été disposées. Les passants y jettent pêle-mêle chewing-gums, papiers gras, mégots de cigarette. Un mot a été tracé au sol au feutre : "assassin".

Le tas de cailloux et de déchets érigé là où le terroriste a été abattu :

mauso1

Europe 1