60% des Français contre le droit de vote des étrangers

  • A
  • A
60% des Français contre le droit de vote des étrangers
@ MAXPPP
Partagez sur :

Six Français sur dix se disent opposés au droit de vote des étrangers non-communautaires aux élections municipales, alors qu'ils étaient 61% à y être favorables en 2011.

La tendance s'inverse. Alors qu'en 2011 les Français étaient majoritairement favorables au droit de vote des étrangers, ils sont désormais 60% à être contre. Selon cette enquête, seules 40% des personnes interrogées sont favorables à cette réforme, qui était un engagement de campagne de François Hollande. Ils étaient 61% en novembre 2011, selon un sondage Odoxa iTELE et Le Parisien/Aujourd'hui en France de samedi.

>> LIRE AUSSI - Vote des étrangers : la guerre des chiffres

Les sympathisants de gauche majoritairement pour. Les sympathisants de gauche sont toujours très majoritairement favorables à 71%, contre 29% opposés. Mais ils sont moins nombreux qu'il y a trois ans 75%. A droite, la proportion de partisans de la réforme a fondu, passant de 43% en 2011 à 16% en 2014, contre 84% d'opposants.

Une tendance qui se confirme. Fin novembre, cette tendance a été confirmée dans un sondage Harris Interactive, montrant 47% d'opinions favorables au droit de vote des étrangers aux élections locales, en baisse de sept points par rapport à une précédente enquête de 2013 (54%).

>> LIRE AUSSI - Savez-vous que des étrangers ont le droit de voter aux municipales ?

Les Français plus préoccupés par la lutte contre le chômage. Dans le sondage paru samedi, les priorités mises en avant par les personnes interrogées sont la lutte contre le chômage (51%), loin devant le relèvement des salaires et du pouvoir d'achat (27%), la lutte contre l'immigration clandestine (24%), la réduction de la dette publique (22%) et l'éducation (18%).

>> Sondage Odoxa réalisé les 11 et 12 décembre auprès d'un échantillon de 1.002 personnes représentatif de la population français de 18 ans et plus.