200 policiers défilent à Paris pour plus de moyens et de reconnaissance

  • A
  • A
200 policiers défilent à Paris pour plus de moyens et de reconnaissance
Les manifestants répondaient à l'appel de l'association Mobilisation des policiers en colère (MPC). @ bertrand GUAY / AFP
Partagez sur :

C'était la première manifestation déclarée depuis le début, en octobre, d'un vaste mouvement de grogne. 

Au moins 200 policiers en civil se sont réunis mardi soir aux Invalides à Paris pour la première manifestation déclarée depuis le début, en octobre, d'un vaste mouvement de grogne après la violente agression de quatre agents en région parisienne.

Les manifestants, qui ont défilé derrière une banderole "Policiers en danger, soutien aux forces de l'ordre, citoyens avec nous", répondaient à l'appel de l'association Mobilisation des policiers en colère (MPC), née de cette fronde inédite et hors cadre syndical, et du Collectif libre et indépendant police (Clip).

Un mouvement essoufflé mais pas éteint. La grogne avait débuté après la violente attaque aux cocktails Molotov de quatre policiers à Viry-Chatillon, dans l'Essonne, début octobre. Elle avait d'abord pris la forme de défilés nocturnes et non déclarés de policiers, à Paris puis un peu partout en France.

Le gouvernement a annoncé une enveloppe de 250 millions d'euros notamment de nouveaux matériels et véhicules, et promis un texte législatif sur la légitime défense des policiers. Le mouvement s'est depuis essoufflé sans jamais s'éteindre tout à fait.