1.600 migrants évacués de campements porte de La Chapelle

  • A
  • A
1.600 migrants évacués de campements porte de La Chapelle
Au total "1.609 personnes, dont 75 vulnérables" ont été prises en charge.@ AFP
Partagez sur :

Les forces de l'ordre ont procédé mardi matin à l'évacuation de plusieurs campements illicites de migrants porte de la Chapelle, dans le nord de Paris.

Ils avaient installé leurs tentes entre les voies de circulation, dans des conditions sanitaires et de sécurité dégradées... Un peu plus de 1.600 migrants ont été évacués mardi des campements insalubres où ils étaient installés porte de La Chapelle dans le nord de Paris, lors d'une vaste opération lancée à l'aube, a indiqué la préfecture d’Île-de-France.

Orientés vers des structures d'hébergement. Au total "1.609 personnes, dont 75 vulnérables" (femmes et mineurs isolés notamment), ont été prises en charge et orientées vers des structures d'hébergement, a-t-on précisé de même source. Les campements, constitués essentiellement d'Afghans, de Soudanais et d’Érythréens, étaient installés depuis plusieurs semaines aux abords du centre humanitaire pilote inauguré en novembre pour permettre l'orientation des migrants vers des centres d'accueil dans toute la France.