14-Juillet : quand une militaire japonaise s'entraîne pour défiler sur les Champs-Élysées

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

À 28 ans, le sergent Natsumi Atsumi a été choisie pour défiler sur les Champs-Elysées samedi aux côtés de l'emblème de son pays, le Japon, mis à l'honneur pour le 14-Juillet. 

Samedi, plus de 4.000 hommes et femmes descendront les Champs-Élysées pour le traditionnel défilé du 14-Juillet. Cette année, la France accueille deux invités d'honneur : Singapour et le Japon. Sept soldats de chacune de ces nations vont défiler autour de leur emblème.

Apprendre une autre manière de défiler. Sanglée dans son treillis camouflage, le sergent Atsumi s'applique. La musique et la façon française de défiler sont légèrement différentes de celles du Japon. "Le plus difficile, c'est de ralentir le pas. Chez nous, on défile plus vite", observe la jeune femme au micro d'Europe 1 vendredi. "Et il faut aussi penser à bien balancer les bras, à la française." 

"Paris est une très jolie ville". À 28 ans, Natsumi Astumi est transmetteur dans l'infanterie des Forces d'auto-défense japonaises (nom donné à l'armée nippone). Très fière d'avoir été sélectionnée pour défiler aux côtés de l'emblème de son pays, la jeune femme fait un jaloux : son mari. "Il est militaire lui aussi. Il voulait venir mais c'est moi qui ait été choisie. En rentrant, je lui raconterai combien Paris est une jolie ville et que la gastronomie française est formidable", assure-t-elle. 

Militaires de père en fille. En descendant les Champs-Élysées, le sergent pensera à son père, officier japonais à la retraite. À 17 heures (au Japon), il sera sans faute devant son poste de télévision pour la regarder, il l'a promis. "Je suis heureuse d'être à Paris", conclut la jeune femme, en français.