Uruguay : le fipronil, à l'origine du scandale des oeufs en UE, décime des abeilles

  • A
  • A
Uruguay : le fipronil, à l'origine du scandale des oeufs en UE, décime des abeilles
Les autorités uruguayennes ont indiqué ne pas connaître encore l'origine de cette contamination. Image d'illustration.@ MARTIN BUREAU / AFP
Partagez sur :

L'insecticide, qui a décimé 1.800 ruches, est pourtant interdit en Uruguay dans un usage agricole.

Le fipronil, insecticide au cœur du scandale des œufs contaminés qui vient de secouer l'Union européenne, a décimé des centaines de ruches en Uruguay, où son usage agricole est pourtant interdit, ont annoncé mercredi les autorités.

1.800 ruches décimées. Les abeilles de quelque 1.800 ruches destinées à la production de miel dans les départements de Salto et Paysandu, au nord du pays, à 400 kilomètres environ de la capitale Montevideo, ont été empoisonnées par ce produit, selon le rapport présenté par le ministère de l'Agriculture.

Source de contamination inconnue. "Le fipronil est à l'origine de la mort" des abeilles, a déclaré Federico Montes, responsable du contrôle des produits chimiques au ministère. Pour l'heure, "nous ne pouvons pas déterminer d'où provient la source de la contamination" survenue fin août, a expliqué ce responsable, ajoutant que l'enquête se poursuivait.

Interdit dans la chaîne alimentaire. La contamination de dizaines de millions d’œufs au fipronil est apparue au grand jour début août et a concerné des produits vendus dans presque toute l'Union européenne (UE). Elle provient de la désinfection d'élevages de poules pondeuses avec cet antiparasitaire strictement interdit dans la chaîne alimentaire en Europe. Elle a conduit au retrait de nombreux produits par la grande distribution, allant des gaufres aux brownies.