Une pluie d'étoiles filantes va traverser le ciel cette nuit

  • A
  • A
Une pluie d'étoiles filantes va traverser le ciel cette nuit
Image d'illustration@ JOE KLAMAR / AFP
Partagez sur :

Les Perséides vont faire pleuvoir de nombreuses étoiles filantes dans notre ciel de mercredi à jeudi, jusqu'à 100 par heure. 

Après les Nuits des étoiles le week-end dernier, voilà une nouvelle occasion d'en prendre plein les yeux. Dans la nuit de mercredi à jeudi, le nombre d'étoiles filantes dans le ciel atteindra un pic grâce aux Perséides, ce nuage de poussières de comète que la Terre croise chaque été. Europe 1 vous explique ce phénomène et vous donne quelques conseils pour une observation optimale.

Les Perséides, c'est quoi ?

Chaque année, de fin juillet à fin août, la Terre lors de son orbite autour du Soleil croise un nuage de poussières produites par la comète 109P/Swift-Tuttle. Ces petits corps brûlent en entrant à 210.000 km/h dans l'atmosphère terrestre, laissant derrière eux des traînées lumineuses. Les étoiles filantes ne sont donc en aucun cas des étoiles mais plutôt des météores. Et il n'existe aucun danger d'en voir un finir sur Terre puisqu'ils finissent de se consumer à environ 90 km d'altitude. Un autre essaim d'étoiles filantes est observable en novembre, les Léonides, mais les Perséides, aussi appelés "larmes de Saint-Laurent", est le plus populaire. Le ciel dégagé du mois d'août dans l'hémisphère nord permet en effet une meilleure observation.

Pourquoi le cru 2015 est prometteur ?

Pour apprécier le ciel nocturne, mieux vaut fuir la lumière des villes et… de la Lune. Pour cette année, les conditions seront particulièrement propices puisque la nuit de mercredi à jeudi est une nuit de Nouvelle Lune. Autrement dit, notre satellite se trouvera entre le Soleil et la Terre et ne sera donc plus présente dans le ciel, une fois le Soleil couché.

Comment et quand les observer ?

Si la Terre frôle les Perséides de fin juillet à fin août, c'est dans la nuit du 12 au 13 août qu'un pic sera atteint. Dès le coucher du Soleil, vous pourrez donc appréciez les étoiles filantes mais sachez que leur nombre ira croissant au fur et à mesure de l'avancée de la nuit, avec un maximum de 100 météores par heure.

Pour profiter du spectacle, il est conseillé de se mettre en position allongée, au sol ou en chaise-longue pour les frileux, avec une vue sur le ciel la plus dégagée possible loin de toute pollution lumineuse. Portez de préférence vos yeux dans la direction nord-est mais inutile d'utiliser un télescope ou des jumelles. Les étoiles filantes apparaissant de manière aléatoire, il ne servira donc à rien de pointer un coin du ciel en particulier. Enfin, soyez patient car il faut 30 bonnes minutes pour que nos yeux s'habituent à la nuit noire.