Un squelette de bébé datant de 1.500 ans "va permettre de connaître les rituels d'inhumation à cette période"

  • A
  • A
Un squelette de bébé datant de 1.500 ans "va permettre de connaître les rituels d'inhumation à cette période"
@ KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Partagez sur :

Des archéologues ont découvert cette semaine à Chartres une sépulture d'un nourrisson datant de 1.500 ans dans un état de conservation impressionnant. 

Le sarcophage se trouvait à deux mètres de profondeur, sous une église de Chartres. Cette semaine, les archéologues qui travaillaient sur ce chantier sont tombés sur un bloc calcaire rectangulaire. En ouvrant le couvercle du sarcophage scellé, ils ont découvert le squelette d'un nourrisson de quelques mois. 

Les corps parfaitement conservé. A côté de lui, des bijoux, noircis avec le temps, mais parfaitement intacts. A son bras gauche, le squelette porte un bracelet et des perles en ambre le long de l'épaule et du crâne. Un morceau de tissu a également été retrouvé autour du crâne du bébé. La dépouille date d'il y a 1.500 ans et impressionne par son état de conservation.

Des prélèvements sur les os. Bruno Bazin, l'un des trois archéologues à l'origine de la découverte, espère en apprendre davantage sur l'origine du bébé. "Le type de sarcophage montre que ce sont des personnes relativement importantes d'une catégorie sociale élevée et puis aussi les objets associés vont permettre de connaître les rituels d'inhumation à cette période", explique-t-il à Europe 1. Pendant plusieurs mois, les scientifiques vont faire des prélèvements à la surface des os pour tenter de comprendre précisément à quelle date est mort le nourrisson.