Un papyrus de l’Évangile en vente sur eBay sauvé par un chercheur

  • A
  • A
Un papyrus de l’Évangile en vente sur eBay sauvé par un chercheur
@ PACO SERINELLI / AFP
Partagez sur :

Ce fragment, portant un passage de l’Évangile de Saint-Jean qui daterait du 3e siècle, a été finalement retiré de la vente.

Sur le site de vente en ligne eBay, on trouve de tout. Au point qu'une chercheur américain y a déniché... un morceau de papyrus avec un passage de l’Évangile datant d'environ 1.700 ans, rapporte le New-York Times.

Vente interrompue. C'est en janvier dernier que Geoffrey Smith, spécialiste de l'histoire du christianisme à l'université du Texas, a trouvé en vente sur eBay pour 99 dollars ce passage de l’Évangile. "Je ne pensais pas que ce type de vente pouvait être autorisé sur ce site", explique le chercheur. Il a alors contacté le vendeur, lui demandant d'arrêter les enchères. Une fois la vente interrompue, Geoffrey Smith a pu étudier le fragment de papyrus en question. 

Un papyrus du 3e siècle ? De la taille d'une carte de crédit, ce bout de papyrus daterait entre 250 et 350 après Jésus Christ. Au recto, six lignes de l’Évangile selon Saint-Jean y sont inscrites en grec et au verso, un passage d'un texte chrétien non identifié pour le moment. Une découverte de taille ? Oui si ces premières constatations se confirment. Ce fragment d’Évangile pourrait en effet être le premier issu d'un rouleau de papyrus. Le codex, fait de parchemin, était en effet plus répandu à l'époque. 

"Trafic de manuscrits". Si le bout de payprus a finalement échappé à le vente, Geoffrey Smith ne décolère pas : "le fait que ce document ait émergé sur Internet en dit long sur la réalité du trafic de manuscrits et d'antiquités". Dans ce cas précis, le papyrus a pu appartenir à Harold R. Willoughby, spécialiste du christianisme décédé en 1962. Le vendeur, parent de cet ancien professeur, a dit avoir trouvé le précieux document dans des affaires de familles. Geoffrey Smith lui a demandé de faire don du papyrus à la communauté scientifique. Un vœu non exaucé pour le moment.