Un guerrier de l'époque mycénienne et son trésor déterrés dans le Péloponnèse

  • A
  • A
Un guerrier de l'époque mycénienne et son trésor déterrés dans le Péloponnèse
@ AFP
Partagez sur :

Jusque là inviolée, la tombe d'un guerrier de l'époque mycénienne a été retrouvée dans le sud-ouest du Péloponnèse. 

Des archéologues américains ont trouvé la tombe jusque là inviolée d'un guerrier de l'époque mycénienne mort il y a plus de 3.500 ans, contenant un important trésor, dans le sud-ouest du Péloponnèse, a annoncé lundi le ministère grec de la Culture.

Fortune préhistorique. Dans un cercueil de bois, le guerrier, vraisemblablement une personnalité de son temps, a été trouvé sur le site du Palais de Nestor, un des rois de la Guerre de Troie, précise le communiqué. Il avait été inhumé avec des bijoux en or, dont une chaîne ornée de perles et des bagues à cacheter, une épée en bronze à la poignée ivoire et or, des vases en argent et des peignes en ivoire. Cette fortune préhistorique, décorée à la mode minoenne avec des figures de divinités et motifs floraux et animaux --taureaux, lions et aigles- "est la plus importante à avoir été découverte depuis 65 ans" en Grèce continentale, a relevé le ministère.

Plus de 1400 pièces recensées. Les archéologues ont recensé plus de 1.400 pièces, "dont la qualité atteste de l'influence minoenne" venue de l'île de Crète sur la civilisation mycénienne, qui se développa du Péloponnèse à toute la Méditerranée orientale durant le IIème millénaire avant l'ère chrétienne. Longue de 2,4m et large de 1,5m, la tombe a été mise au jour durant des fouilles entamées en mai près de Pylos, sur le site du Palais de Nestor construit entre 1.300 et 1.200 avant J.-C. et dont les ruines avaient été découvertes en 1939.