SpaceX réussit l'exploit de faire revenir sur Terre sa fusée Falcon 9

  • A
  • A
SpaceX réussit l'exploit de faire revenir sur Terre sa fusée Falcon 9
@ SPACEX / AFP
Partagez sur :

C'est la première fois dans l'histoire spatiale que le premier étage d'un fusée envoyée en orbite est récupéré sur Terre. 

La société SpaceX a réussi lundi à faire décoller une fusée Falcon 9, qui a envoyé 11 satellites en orbite autour de la Terre, puis a faire revenir le premier étage de son lanceur sur Terre. Une opération inédite.



11 minutes de vol avant atterrissage. La fusée a décollé à 20h29 de Cap Canaveral en Floride, aux Etats-Unis. Après quelques minutes d'ascension, l'imposant premier étage de la fusée, qui lui procure sa puissance au décollage, s'est détaché et a commencé à retomber vers la Terre pendant que le deuxième étage continuait à propulser les satellites vers l'espace. A l'aide de moteurs qui ont ralenti sa chute, le premier étage a atterri en douceur 11 minutes après le décollage, en position verticale, a-t-on pu voir sur les images de l'opération diffusées en direct par la société du milliardaire Elon Musk. Le deuxième étage de la fusée a quant à lui réussi dans les minutes suivantes à larguer comme prévu ses 11 satellites en orbite basse autour de la Terre, des satellites de la société de communication Orbcomm.



Énormes économies en vue. Récupérer le premier étage de ses fusées Falcon 9 permettra à SpaceX d'effectuer de substantielles économies à l'avenir. Les enjeux financiers sont en effet énormes : récupérer un lanceur de manière routinière pour pouvoir le réutiliser, permettrait de réduire fortement le coût de la mise en orbite. L'entreprise avait tenté à plusieurs reprises, jusque-là sans succès, de faire atterrir le lanceur sur une plateforme en mer.

Une fusée 30% plus puissante. La fusée Falcon 9, qui a volé lundi, est une nouvelle version 30% plus puissante, ce qui devait aussi améliorer le contrôle du premier étage lors de son retour à grande vitesse dans l'atmosphère. En novembre, un autre milliardaire à talents multiples, Jeff Bezos, le fondateur d'Amazon, avait réussi à faire atterrir sa fusée New Shepard après un vol suborbital. Un exploit, mais moins difficile à accomplir que ce qu'a réalisé Elon Musk dont le lanceur est allé en orbite, selon les experts.