Près de 250 météorites vendues aux enchères lundi à Paris

  • A
  • A
Près de 250 météorites vendues aux enchères lundi à Paris
La météorite Geibeon a été découverte en Namibie en 1836.@ JOEL SAGET / AFP
Partagez sur :

Ces objets venus de l'espace, de plus en plus recherchés par les collectionneurs de tous poils, seront mis en vente chez Drouot.

On peut acheter de tout aux ventes aux enchères... y compris des météorites. Amateurs de cabinet de curiosités, astrophysiciens, artistes contemporains ou passionnés de déco ont ainsi rendez-vous, lundi, pour une vente exceptionnelle de quelque 250 météorites à Drouot. 

Les collectionneurs de plus en plus nombreux. "Des gens font une fixette sur les météorites", explique Christophe Lucien, commissaire priseur de la vente. Les collectionneurs sont de plus en plus nombreux, se comptant désormais par milliers et semblent tous envoûtés pour ces objets célestes, objets de culte dans l'antiquité. Cette vente est la plus importante de ce genre en termes de quantité, selon la maison de vente Lucien Paris, avec un grand nombre de Pallasites retrouvées dans le sud de la Sibérie occidentale contenant de grands cristaux d'olivine, des minéraux de couleur vive, piégés dans le fer et le nickel. 

Des prix allant de 100 à 60.000 euros. Les deux pièces les plus chères sont estimées à 60.000 euros mais de nombreuses autres ne dépassent pas les 100 euros. Lundi, pas de météorites lunaires ou martiennes. "Ce qui fait la valeur de cette vente, c'est son côté esthétique", estime Luc Labenne, spécialiste des météorites. Un ensemble de minéraux, d'instruments et de livres scientifiques anciens seront également mis en vente.