Pourquoi le printemps tombe le 20 mars cette année ?

  • A
  • A
Pourquoi le printemps tombe le 20 mars cette année ?
Le prochain équinoxe du printemps un 21 mars tombera en 2102.@ UWE ANSPACH / DPA / AFP
Partagez sur :

Le printemps est une nouvelle fois arrivé un 20 mars cette année. Une date qui ne doit rien au hasard...

L'hiver aura duré un jour de moins... Car si la date du 21 mars est gravée dans notre imaginaire comme celle du retour des hirondelles, ce renouveau tant attendu tombe depuis dix ans le 20 mars. Et cela durera ainsi jusqu'en 2102 ! Europe 1 vous explique l'origine de cette différence de date.

Rotation imparfaite. La date du printemps correspond à celle de l'équinoxe du printemps, c'est-à-dire une durée égale entre le jour et la nuit. C'est aussi le moment où le jour va commencer à durer plus longtemps dans l'hémisphère nord que dans l'hémisphère sud. Si le ballet céleste qui fait se mouvoir notre système solaire était réglé de manière théorique, la date du printemps serait inchangée. Or, ce n'est pas le cas. Et pour cause, l'axe de rotation de la Terre a tendance à s'incliner et l'image que nous avons de la danse du Soleil autour de notre planète n'est pas régulière.

Calendrier grégorien. A cette donnée astronomique, il faut ajouter quelques caprices de notre calendrier grégorien. Pour que la date du printemps tombe toujours le même jour, il faudrait qu'il soit parfaitement identique à ce temps astronomique. Or ce dernier prévoit, selon les années, 365 ou 366 jours. L'équinoxe du printemps peut donc tomber le 19, le 20, ou le 21 mars. De quoi chambouler nos habitudes. Durant le 20e siècle, c'est en effet la date du 21 mars qui a fait la course en tête, et ce, depuis 1950. A l'inverse, le 21e siècle, lui, sera largement favorable au 20 mars... On n'y prévoit qu'un seul 19 mars, en 2044 ! Et le prochain 21 mars marquant le retour des beaux jours ne reviendra qu'en 2102.