Nuit de samedi 21 à dimanche 22 avril, "des conditions idéales" pour observer la pluie d'étoiles filantes : notre spécialiste vous dit tout

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

"Un pic d'activité" de "La pluie des étoiles filantes des Lyrides" est attendu ce week-end. Et pour pouvoir l'observer, vous n'avez besoin de rien, hormis votre "curiosité", explique Alain Cirou, notre spécialiste astronomie.

Le beau temps qui règne sur l'ensemble de la France est l'occasion idéale de lever les yeux au ciel. D'autant plus que "la pluie des étoiles filantes des Lyrides", du nom de la constellation de Lyre, va rendre le spectacle encore plus réjouissant. La pluie d'étoiles "a déjà commencé", mais "un pic d'activité" est prévu ce week-end, prévient Alain Cirou, le spécialiste astronomie d'Europe 1. Un "pic d'activité" bienvenu puisque "des conditions idéales" pour les observer sont prévues, "avec un ciel bien dégagé".

Des poussières de comète. "La Terre est comme une vaisseau spatial qui tourne autour du soleil, et qui a un pare-brise. De temps en temps, elle traverse des nuages de poussières et ces poussières s'écrasent sur le pare-brise", explique-t-il. Et "ces poussières" proviennent de "la comète Thatcher" : "C'est un objet extrêmement primitif, on peut dire que c'est une boule de neige sale qui fond régulièrement lorsqu'elle s'approche du soleil et ce sont ces petites poussières qui heurtent l'atmosphère terrestre."

Aucun équipement nécessaire. D'après Alain Cirou, "on attend entre 5 et 20 étoiles filantes à l'heure". Pour les observer, "pas besoin de lunettes" ni "de télescope", simplement "de sa curiosité". Et si vous avez la chance d'en voir une, "vous avez tout à fait le droit de faire un vœu, évidemment".