Des cellules humaines chauffent jusqu'à 50°C

  • A
  • A
Des cellules humaines chauffent jusqu'à 50°C
Nos cellules sont bien plus chaudes que ce que l'on pense (image d'illustration) @ DENIS CHARLET / AFP
Partagez sur :

Grâce à cette découverte scientifique, de nouvelles pistes thérapeutiques pourront être explorées comme le traitement de la fièvre et des inflammations musculaires. 

Une équipe internationale de chercheurs a fait une découverte étonnante qui est en cours d'évaluation par un comité d'expert avant d'être publiée dans la revue Science : certaines cellules du corps humain chauffent jusqu'à 50°C, rapporte Le Parisien vendredi.

Personne ne s'était penché sur la question. Bien que la température moyenne d'un corps humain soit de 37°C, les mitochondries, qui servent de carburant aux 100.000 milliards de cellules humaines, auraient une température bien plus élevée. "C'est comme un super chauffage", explique au Parisien Guy Lennaers, directeur de recherche au CNRS. "Si vous voulez qu'une pièce soit à 20°C, le radiateur doit chauffer plus fort." Un principe qui relève finalement du bon sens, mais sur lequel personne ne s'était penché jusque-là.

Une application médicale. Cette découverte a été validée par une équipe de chercheurs de l'Inserm qui a injecté dans des cellules une substance fluorescente qui s'intensifie au contact de la chaleur. Ils ont alors constaté que les "mitochondries sont plus chaudes de 10°C",  comme le montre un article préliminaire publié sur le site bioRxiv. Une révolution scientifique qui pourrait servir à traiter les maladies en lien avec la dérégulation de la température ou encore à soulager les bouffées de chaleur des femmes en pleine ménopause