Le petit-fils du "commandant Cousteau" s'immerge à son tour

  • A
  • A
Le petit-fils du "commandant Cousteau" s'immerge à son tour
Fabien Cousteau@ MaxPPP
Partagez sur :

Fabien Cousteau, petit-fils du célèbre océanographe Jacques-Yves Cousteau, a entamé une mission sous-marine de 31 jours.

Fabien Cousteau, petit-fils du célèbre océanographe Jacques-Yves Cousteau, a entamé dimanche une mission sous-marine de 31 jours avec deux autres "aquanautes" dans un laboratoire immergé au large des côtes de Floride. Le laboratoire baptisé Aquarius, d'une longueur de 12 mètres environ, va séjourner pendant un mois entier par dix-huit mètres de fond dans les eaux turquoise de Floride afin d'observer et de filmer l'environnement marin.



"Une nouvelle ère". En 1963, Jacques-Yves Cousteau avait mené une mission similaire: il avait passé 30 jours dans un habitacle immergé à 10 mètres de fond dans la mer Rouge. "Nous débutons une nouvelle ère de l'exploration marine", a commenté Fabien Cousteau, 46 ans, né à Paris et qui a grandi sur les bateaux de son grand-père, la Calypso et l'Alcyone.



Des équipes de chercheurs de l'Université internationale de Floride propriétaire de l'Aquarius, du Massachusetts Institute of Techonology et de l'Université Northeastern se succéderont dans le laboratoire pour des séjours sous-marins de deux semaines.



Wifi, douches et toilettes. L'Aquarius dispose d'un accès internet wifi, d'une douche, de toilettes, de six couchettes et de hublots. Le laboratoire est pressurisé et son environnement intérieur est semblable à celui qu'on trouve à la surface de la terre. Cette précaution évitera aux "aquanautes" de souffrir des effets de la décompression qui se traduit par l'absorption de gaz, notamment d'azote, en quantités dangereuses par les tissus humains.



"Mon grand père aurait adoré". Les chercheurs participeront à des conférences via Skype avec des salles de classe dans plusieurs pays du monde et procéderont également à des plongées pour observer la vie aquatique et les récifs de corail. "C'est la première fois que le public va pouvoir participer en direct à une expédition Cousteau", a dit Fabien Cousteau. "Mon grand-père aurait adoré ça".