La moitié des arbres a disparu depuis l'apparition de l'homme

  • A
  • A
La moitié des arbres a disparu depuis l'apparition de l'homme
@ AFP
Partagez sur :

Depuis l'avènement de l'humanité et de l'agriculture, la Terre a perdu près de la moitié de ses arbres, révèle cette semaine une étude publiée dans la revue scientifique Nature.

3.041.173.150.000. Voilà le nombre d'arbres actuellement sur la planète. Ce chiffre a été dévoilé par une équipe internationale de chercheurs, emmenée par l'université de Yale, dans la revue scientifique Nature. Grâce aux projections des chercheurs, on y apprend que la Terre a perdu près de la moitié de ses arbres, 46% exactement, depuis l’avènement de l'humanité. 

15 milliards d'arbres détruits par an. Selon les scientifiques, ce sont près de 15 milliards d'arbres qui disparaissent chaque année. Pour parvenir à ce décompte, ils ont combiné les images prises par satellite et plus de 400.000 relevés de terrain récupérés auprès d'organisme nationaux ou dans la littérature scientifique, explique Le Figaro

De bonnes surprises. Néanmoins, il reste encore 3.000 milliards d'arbres. Un chiffre, qui ne dira pas grand chose au commun des mortels, mais qui reste nettement supérieur à la dernière estimation connue. En effet, les scientifiques penchaient plutôt pour 400 milliards d'arbres. 

La Russie, premier poumon de l'humanité. C'est en Russie que l'on trouve le plus d'arbres. Le pays en concentre à elle seule environ un cinquième de la planète, un record mondial. La France métropolitaine en compte elle 12 milliards, soit 182 arbres par habitant.