La Gironde et la Charente-Maritime en alerte orange inondation

  • A
  • A
La Gironde et la Charente-Maritime en alerte orange inondation
Un débordement de la Garonne à Bordeaux en février 2014. Image d'illustration.@ NICOLAS TUCAT / AFP
Partagez sur :

En Dordogne, l'alerte orange inondation a elle été levée jeudi soir. 

Vendredi, les départements de la Gironde et de la Charente-Maritime ont été placés en alerte orange inondation. Météo France estime que la fin de l'événement aura lieu samedi matin. Jeudi, la Garonne est déjà sortie de son lit. 

L'estuaire de la Gironde sous surveillance. En Gironde, le site Vigicrues a placé la confluence Garonne-Dordogne et l'estuaire de Gironde en vigilance orange. Des risques sérieux de débordements existent, d'autant plus qu'une grande marée est attendue vendredi à la mi-journée.

vigi1

capture d'écran Météo France


Ecoles fermées et routes coupées. La préfecture de Gironde a demandé jeudi à la ville de Bordeaux d'appliquer des mesures préventives : plusieurs écoles et crèches n'ouvriront pas leur portes et des routes ont été fermées depuis 6 heures vendredi matin. La mairie conseille aussi à ses administrés de déplacer au plus vite les véhicules garés dans les parkings des quartiers susceptibles d'être inondés. 

Retrouvez la liste des écoles et routes fermées ici.

Les pieds dans l'eau. Vendredi, la montée des eaux de la Garonne devrait être plus importante que celle de jeudi, avec un pic attendu à 9h15. Les habitants de la métropole bordelaise risquent d'avoir les pieds dans l'eau dans plusieurs quartiers, a précisé la préfecture : Bastide et Bacalan mais aussi les centre-ville de Saint-Louis-de-Montferrand et d’Ambès.

La mairie de Bordeaux prévient de son côté sur son site Internet : "Les prévisions annoncent un événement comparable aux inondations du 27 décembre 1999". Elle a mis en place un numéro spécial (le 05 56 99 74 74) pour répondre aux questions de ses administrés.