Game of Thrones : un algorithme prédit qui va mourir

  • A
  • A
Game of Thrones : un algorithme prédit qui va mourir
HBO
Partagez sur :

Des étudiants en informatique allemands ont mis au point un algorithme qui évalue les chances de survie des personnages de la série Game of Thrones.

Qui sera le prochain personnage de Game of Thrones à mourir ? La série, qui a repris dans la nuit de dimanche à lundi réserve en effet à chaque saison son lot de morts. Connue pour faire intervenir de très nombreux personnages, plus de 2.000, les héros n'échappent pas à ces fins tragiques et souvent cruelles. Sur Youtube, des internautes se sont d'ailleurs amusés à compiler toutes les scènes de mort depuis le début de la série, dans des vidéos qui durent plusieurs minutes. Mais grâce aux mathématiques et à l'informatique, des étudiants de l'université technique de Munich pensent être en mesure de prévoir qui sera le prochain grâce à un algorithme. 

Critère familial, popularité des personnages. Ces étudiants allemands ont donc analysé toutes sortes de données disponibles sur Game of Thrones et ont identifié 31 facteurs qui influencent l'espérance de vie des personnages. Il y a bien sûr l'âge ou le sexe, il ne fait pas bon par exemple être un homme trentenaire. Au contraire, pour avoir des chances de survie dans la série, il vaut mieux être une femme. L'algorithme prend aussi en compte l'origine familiale du personnage, le fait d'avoir des parents en vie ou pas ou encore la popularité du héros auprès des fans. 

>> Retrouvez les statistiques des étudiants allemands ici (en anglais)

Alors qui a le plus de probabilité de ne pas passer la saison 6 ? D'après les étudiants allemands, le jeune roi Tommen Baratheon a 97% de chance de mourir, suivi de son oncle Stannis Baratheon avec 96%. Daenerys Targaryen, "Mère des dragons", restée en fâcheuse posture à la fin de la dernière saison a elle 95% de probabilité de mourir. 

Un système utilisé par les sites marchands. Au-delà de faire parler les fans de la série, l'une des plus primées et piratées du monde, cet algorithme a le mérite de populariser l'utilité des programmes informatiques de prédiction du comportement. Ce système est également utilisé de plus en plus par les sites marchands pour anticiper nos goûts et nous proposer de la publicité ciblée sur internet.

Dans sa chronique "Innovation", Anne Le Gall parlait de cet algorithme lundi matin : 


Game of Thrones : un algorithme prévoit qui va...par Europe1fr