En Mongolie, découverte de "bébés" dinosaures encore dans leur nid

  • A
  • A
En Mongolie, découverte de "bébés" dinosaures encore dans leur nid
@ AFP
Partagez sur :

Au moins trois squelettes de dinosaures encore dans l’œuf ou peu après l'éclosion au moment de leur mort ont été mis au jour.

Au moins trois squelettes de dinosaures encore dans l'oeuf ou peu après l'éclosion au moment de leur mort ont été mis au jour dans la région appelée "la tombe du dragon" du désert de Gobi en Mongolie, ont annoncé mercredi des scientifiques belges.

Lézards à crête. Découverts dans cette région célèbre pour sa richesse en fossiles de dinosaures datant de la fin du Crétacé (entre 70,6 et 65,5 millions d'années), les scientifiques décrivent trois ou quatre spécimens périnataux de dinosaures Saurolophus angustirostris, ainsi que deux fragments de coquille d'oeuf. Les Saurolophus angustirostris, ou "lézard à crête", étaient des dinosaures herbivores de grande taille, allant jusqu'à douze mètres de long et pesant plus de deux tonnes. Un grand nombre de leurs squelettes, bien préservés, ont été découverts.

Une avancée pour la recherche scientifique. Les fragments fossilisés de coquilles d'oeuf retrouvés avec eux ressemblent étroitement à ceux déjà trouvés de la même famille des Saurolophus angustirostris en Mongolie. Selon ces scientifiques, cela laisse penser que ces "bébés" saurolophini pourraient aider à combler le trou dans les connaissances sur le développement des Saurolophus angustirostris.