Des scientifiques enterrent une capsule qui n'émergera que dans 500.000 ans

  • A
  • A
Des scientifiques enterrent une capsule qui n'émergera que dans 500.000 ans
L’archipel norvégien du Svalbard, dans l'océan Arctique.@ AFP
Partagez sur :

A l'intérieur, les scientifiques ont inséré divers fragments de l'évolution de la vie terrestre.

Pour l'anniversaire de ses soixante ans d’existence, la station polaire polonaise de Hornsund, dans l’archipel norvégien du Svalbard, a enterré une "time capsule" qui n'émergera que dans 500.000 ans, rapporte Sciences et Avenirs. A l'intérieur, un inventaire à la Prévert d'objets témoins du niveau scientifique atteints par l’Humanité en 2017. Ces derniers devront aider les archéologues du futur à mieux comprendre notre époque. 

Retracer l'évolution terrestre. Haute de 60 centimètres, la capsule est séparée en cinq comportements comprenant divers fragments retraçant l'évolution terrestre : minéraux, résidus terreux, fossiles de coquillages, échantillon de glace, etc. Les futurs découvreurs trouveront également d'ADN humain et animal. Outre ces éléments géologiques, biologiques et environnementaux, les scientifiques ont aussi inséré des éléments de la vie quotidienne : carte de crédit, téléphone mobile, montre bracelet ou encore pièces de monnaie de 25 pays différents.

Des chances de découvertes "plus grandes que zéro". Enterrée à plus de 4 mètres de profondeur, la capsule ne devrait être "régurgitée" par l'érosion et le soulèvement de la croûte terrestre que dans 500.000 ans. Selon les chercheurs de la station polaire, "les chances que ce message soit découvert sont plus grandes que zéro".