Dawn a rendez-vous avec Cérès

  • A
  • A
Dawn a rendez-vous avec Cérès
@ NASA / AFP
Partagez sur :

SCIENCE - La sonde Dawn va se placer vendredi en orbite autour de cette planète naine. 

La sonde Dawn a rendez-vous vendredi avec Cérès. Après avoir observé de près l'astéroïde Vesta, elle va en effet se placer en orbite autour de cette planète naine, située entre Mars et Jupiter. Située en plein dans une ceinture d'astéroïdes, Cérès a longtemps été considérée comme tel avant finalement d'être promue en 2006 dans la catégorie des planètes naines et, baptisée dans la foulée, du nom de la déesse romaine de l'agriculture. 

>> Europe 1 vous explique pourquoi malgré sa taille très modeste (950 km de diamètre contre 3.500 pour notre Lune), Cérès attise quand même l'appétit des scientifiques. 

L'origine du système solaire… Les planètes naines ainsi que les astéroïdes ont vécu la naissance de notre système solaire il y a 4,6 milliards d'années. C'est pour cette raison que la mission Dawn autour de Cérès, qui va durer un an et demi, "nous permet de remonter dans l'histoire de l'espace et les données recueillies pourraient aboutir à des percées importantes dans la compréhension de la formation du système solaire", a expliqué Jim Green, directeur de la division science planétaire à la Nasa. Il s'agit d'"une mission historique" selon Robert Mase, responsable du projet au Jet propulsion laboratory de la Nasa. Dawn, qui est équipé de deux spectromètres, est en effet la première sonde à explorer d'aussi près une planète naine. 

… deux mystérieuses tâches blanches… Lancée en 2007, Dawn va peut-être grâce à sa caméra haute résolution résoudre le mystère des tâches blanches de Cérès. En plus de très nombreux cratères, la planète naine présente en effet deux tâches blanches déjà prises en photo par Dawn lors de son approche mais aussi visionnées par un télescope en 2003. "L'équipe de Dawn est vraiment enthousiasmée par ce phénomène car c'est unique dans le système solaire", a dit Carol Raymond, responsable scientifique de la mission.



Si la Nasa n'a pas encore tranché, elle penche pour l'hypothèse géologique. Les deux points blancs pourraient être des volcans rejetant du méthane. Ce dernier se transformerait ensuite en glace et refléterait ainsi la lumière du soleil. Une activité volcanique a déjà été détecté dans notre système solaire, notamment sur Encelade, un satellite de Saturne et sur Triton, satellite de Neptune.

La première orbite de Dawn est située à 13.500 kilomètres de Cérès. Pas sûr que cela suffise pour lever le voile. Il faudra alors peut-être attendre que la sonde se rapproche progressivement de Cérès. Fin novembre, Dawn ne sera qu'à 950 kilomètres de la planète naine.

… et de l'eau. Enfin, Cérès a la particularité d'avoir de l'eau à sa surface. En 2003 en effet, le puissant télescope spatial européen Herschel avait détecté à sa surface des émissions localisées et intermittentes de vapeur d'eau. L'Agence spatiale européenne a calculé pour sa part que Cérès rejette de l'eau à hauteur de six kilos par seconde. Ce qui fait dire à Carol Raymond que Cérès possède "un potentiel exobiologique" avec de possibles micro-organismes. Autrement dit, Cérès pourrait contenir soit des traces de vie, soit des traces qui favoriseraient l'apparition de la vie. 

>> LIRE AUSSI - Pourquoi le mois de mars va être très "space" 

>> LIRE AUSSI - Astronomie : découverte d'une gigantesque trou noir 

>> LIRE AUSSI - Le plus vieux des "homo" a-t-il été découvert ?