Comment disparaît un ouragan ?

  • A
  • A
Partagez sur :

Harvey n'est plus qu'un souvenir, et Irma a été rétrogradé en tempête tropicale. Qu'est-ce qui explique, scientifiquement, la disparition progressive de ces phénomènes météorologiques dévastateurs ?

L'ouragan Irma a été rétrogradé en tempête tropicale, lundi, en touchant la Floride. Mais comment se termine un cyclone ? Europe 1 a posé la question à Patrick Gallois, prévisionniste à Météo-France.

Au contact des eaux froides. "Le carburant d'un cyclone, c'est essentiellement les eaux chaudes des océans aux latitudes tropicales. Dès que ce carburant n'est plus disponible, le cyclone perd logiquement en intensité", explique l'expert. Deux raisons peuvent expliquer ce phénomène. "Quand l'ouragan remonte vers des latitudes plus au nord, il rencontre des eaux plus froides. Dans ce cas, il perd de son intensité graduellement", indique d'abord Patrick Gallois.

En entrant sur les terres. Mais cela peut être beaucoup plus rapide, "lorsque l'ouragan entre sur les terres, comme ce qui s'est passé avec le cyclone Irma. Il n'a donc plus d'alimentation maritime et perd rapidement en intensité". Dans ce cas, l'ouragan "peut encore générer des pluies significatives", mais le vent, lui, est nettement moins violent.