Clonage animal : le Parlement européen veut une interdiction totale

  • A
  • A
Clonage animal : le Parlement européen veut une interdiction totale
@ AFP
Partagez sur :

Le Parlement européen s'est prononcé mardi pour une interdiction totale du recours au clonage animal dans les produits alimentaires, allant au-delà de la proposition de la Commission.

Le Parlement européen est catégoriquement opposé au clonage animal : alors que la Commission limitait sa proposition à cinq espèces animales et souhaitait autoriser la mise sur le marché d'animaux produits par reproduction sexuée à partir d'autres animaux clonés, le Parlement a étendu mardi l'interdiction à tous les animaux produits à des fins alimentaires et à leur progéniture.

Plus loin que la Commission. Les eurodéputés ont également souhaité transformer le projet de directive en un règlement d'application directe et immédiate au sein des Etats.  Dans leur rapport sur la proposition de la Commission, les eurodéputés rappellent l'avis de l'Autorité européenne de sécurité des aliments qui concluait en 2008 que "la santé et le bien-être d'une part significative des clones se détériorent, souvent gravement, avec une issue fatale".