Bonne nouvelle, on en sait plus sur l'ADN des chats

  • A
  • A
Bonne nouvelle, on en sait plus sur l'ADN des chats
L'ADN des chats pourrait révéler bien des secrets.@ MaxPPP
Partagez sur :

Le génome du chat, qui n'a presque pas évolué depuis 5.000 ans, pourrait faire avancer les connaissances sur tous les mammifères, y compris l'humain.

Le chat fascine beaucoup de monde. Et pas forcément pour des raisons câlines ou mystiques. Une vaste équipe de chercheurs du monde entier (américains, russes, portugais, espagnols, etc.) vient de publier une étude sur le génome des chats. Le félin dispose de 21.865 gènes identifiés que les scientifiques ont réussi à séquencer, selon des travaux publiés dans Giga sciences. Mais quel en est l'intérêt ?

Étudier le chat pour connaître le Sida ? "Contrairement au chien, dont le génome a été profondément remanié après sa domestication, celui du chat n'a pas beaucoup évolué depuis qu'il fréquente l'homme, une rencontre qui date d'au moins 5.000 ans", explique Science et avenir, qui relaye l'étude mercredi. "Les chats ont ce que les biologistes appellent 'une organisation ancestrale hautement conservée du génome de mammifère'. Son étude pourrait donc permettre d'en apprendre beaucoup sur l'évolution de tous les mammifères", y compris l'homme, explique le site du magazine scientifique.

Le séquençage des gènes du chat réalisé par ces chercheurs permettra en effet de mieux comprendre les 250 maladies héréditaires qui frappent le félin. Or, nombre de ces maladies frappent également l'être humain. Ces nouvelles découvertes pourraient même nous en apprendre un peu plus sur certaines maladies infectieuses, dont le Sida. Le VIH, en effet, ressemble au FIV, Feline immunodefience virus, qui peut affecter les chats.