Zika : Touraine recommande aux femmes enceintes de ne pas aller aux Antilles et en Guyane

  • A
  • A
Zika : Touraine recommande aux femmes enceintes de ne pas aller aux Antilles et en Guyane
@ AFP
Partagez sur :

La ministre de la Santé a aussi annoncé jeudi des "renforts sanitaires" pour les Antilles afin de faire face à l'épidémie de Zika. 

La ministre de la Santé Marisol Touraine a "fortement" recommandé jeudi aux femmes enceintes de différer d'éventuels voyages aux Antilles ou en Guyane où l'épidémie de Zika - qui peut causer de graves malformations chez les foetus - se répand.

Différer son voyage. "Cette épidémie est une épidémie sérieuse", qui "peut être très grave avec des effets neurologiques et pour les femmes enceintes des complications, des malformations pour leur bébé", a déclaré la ministre sur France Info. "Je veux donc dire très fortement aux femmes qui sont en métropole et qui ont prévu d'aller en Martinique, en Guyane ou dans les territoires d'outremer, que, si elles sont enceintes, je leur recommande de différer leur voyage parce qu'il y a un enjeu de santé publique", a-t-elle ajouté. 

Renforts sanitaires. Elle a par ailleurs annoncé l'envoi "dans quelques jours" de renforts sanitaires en Martinique pour évaluer les besoins des hôpitaux et des médecins. Elle a rappelé que la maladie ne se transmettait pas d'homme à homme mais par le biais d'un moustique.

Microcéphalie chez les nouveaux-nés. L'épidémie de Zika touche actuellement une partie des Antilles : Martinique, Guadeloupe, Saint-Martin, Saint-Barthélémy. Mais le virus est aussi présent dans le reste de l'Amérique du Sud, notamment en Guyane et au Brésil où les autorités sanitaires ont constaté une augmentation importante du nombre de bébés affectés de microcéphalie (diminution du périmètre crânien).