Virus Zika : en Martinique, on prend cela avec philosophie

  • A
  • A
Virus Zika : en Martinique, on prend cela avec philosophie
Près de 2.300 cas ont déjà été enregistrés en Martinique.@ MARVIN RECINOS / AFP
Partagez sur :

Une mission sanitaire française est arrivée en Martinique hier soir. Près de 2.300 cas ont déjà été enregistrés.

Comment endiguer la propagation du virus Zika ? Une mission sanitaire française est arrivée en Martinique vendredi soir. Près de 2.300 cas ont déjà été enregistrés sur l'île. Ce virus, transmis par un moustique, est bénin dans 80% des cas, mais il peut s'avérer dangereux pour les femmes enceintes notamment. 

"Habitués". Les Martiniquais, eux, prennent cela avec philosophie. Ils disent être habitués à la dengue et au chikungunya. Sur l'île, on protège essentiellement les enfants.

Les touristes présents. Les touristes n'ont pas boudé leurs vacances aux Antilles pour autant. Les hôteliers ont enregistré très peu d'annulations. Toutefois, les vacanciers ont anticipé : répulsifs anti-moustiques, diffuseurs, lait anti-moustiques remplissent les valises. Les passagers sont également prévenus avant l’atterrissage des consignes sanitaires à suivre. L'équipage de l'avion conseille ainsi aux touristes de se protéger des moustiques jour et nuit et de consulter un médecin dès les premiers symptômes, parmi lesquels les éruptions cutanées, maux de tête, fatigue importante ou grosses courbatures. 

"Beaucoup de touristes viennent chercher les anti-moustiques, constate Céline, une pharmacienne, interrogée par Europe 1. Certains sont un peu stressés. Ils nous demandent s'il y a beaucoup de cas de Zika. Il ne faut pas entrer dans la psychose. Les gens se rétablissent assez vite".

Réunion lundi. L'OMS prévoit une propagation explosive sur le continent américain. Une réunion d'urgence aura lieu lundi.