Une plateforme nationale va venir en aide aux médecins et internes

  • A
  • A
Une plateforme nationale va venir en aide aux médecins et internes
En cas de situation jugée grave, le numéro d'appel contactera directement le Samu. Image d'illustration. @ FRED DUFOUR / AFP
Partagez sur :

37 psychologues ont été formés afin de répondre, à partir du 1er janvier prochain, à leur souffrance. 

A partir du 1er janvier prochain, médecins et internes auront à leur disposition un numéro national pour bénéficier d'un soutien psychologique. Cette initiative sera porté par le Conseil national de l'ordre des médecins (Cnom) et l'association d'aide professionnelle aux médecins et soignants, rapporte mercredi Le Figaro.

37 psychologues. Cette plateforme nationale sera disponible gratuitement sept jours sur sept et 24 heures sur 24. A l'autre bout du fil, 37 psychologues, spécialement formés à cette mission, répondront à la détresse des médecins et jeunes internes. 

En lien avec le Samu. Ces psychologues devront aussi classer la situation de l'appelant sur une échelle de 1 à 5 selon la dangerosité de sa situation. Face à un cas jugé grave, ils contacteront directement le Samu. 

Dépression. Cette initiative est jugée "très utile" par le docteur Régis Mouries, président de l'association d'Aide professionnelle aux médecins libéraux. Plusieurs enquêtes ont ces dernières années souligné la souffrance du monde soignant. Une des dernières, publiée en juin dernier, a rapporté que 27% des internes souffraient de dépression et que 23,7% d'entre eux avaient même des idées suicidaires. 

Bientôt pour tous les soignants. Pour le docteur Régis Mouries, "il est plus difficile pour les soignants de reconnaître qu'ils sont confrontés à un problème et qu'ils peuvent, eux aussi, faire l'objet de soins". C'est pour cette raison que ce numéro d'appel sera au cours de l'année 2018 ouvert à l'ensemble des soignants.