Calories : un cocktail équivaut à un cheeseburger

  • A
  • A
Calories : un cocktail équivaut à un cheeseburger
@ Montage REUTERS
Partagez sur :

ATTENTION A LA LIGNE - Comparer les calories contenues dans un verre d'alcool avec des plats biens connus du grand public : telle est l'idée d'une association britannique pour sensibiliser sur les conséquences d'une consommation excessive.

Faites attention avant de vous resservir un verre. L'association britannique de la santé publique vient de publier un rapport sur le nombre de calories contenues dans chaque verre d'alcool. La Royal Society britannique de la santé publique (RSPH) préconise ainsi plusieurs mesures comme l'étiquetage calorique sur les bouteilles d'alcool pour mieux lutter contre l'obésité. 

Etude-Alcool-calories

Pas nouveau... mais toujours méconnu.Les résultats de cette étude menée entre le 10 et le 12 octobre dernier sur plus de 2.000 Britanniques, sont surprenants. Plus de 80% des personnes interrogées ne savaient pas estimer correctement le nombre de calories contenues dans un verre de vin. On sait pourtant depuis longtemps que l'alcool fait grossir, mais réussir à pronostiquer le nombre de calories exact dans une pinte de bière est une autre affaire. 

Une piña colada = un cheeseburger ! Pour essayer de mieux sensibiliser le public, l'association britannique de santé publique a eu la très bonne idée de comparer la teneur en calories de plusieurs alcools à celle de certains plats bien connus du grand public. Et voici les résultats : 

Un verre de vin blanc (250 ml) = 180 calories = une part de pizza = 3,2 kilomètres de marche
Une pinte de bière = 170 calories = 90 fraises = une demi-heure de course
Une piña colada (ou mojito) = 450 calories = un cheeseburger = une heure et demie de vélo 

Regardez l'approximation des réponses des consommateurs : 

Comment mieux lutter ? Quand on sait que l'apport journalier recommandé est d'environ 2.000 calories pour une femme et 2.500 calories pour un homme, cette étude fait réfléchir. A l'heure actuelle, les bouteilles d'alcool, pas considérées comme des aliments, ne doivent pas afficher leur apport calorique. La Commission européenne a décidé de se saisir du problème et pourrait décider de changer la donner dès le mois de décembre.

>> LIRE AUSSI - Etiquetage nutritionnel : la méthode Carrefour pose problème