Un cas de méningite chez un enfant dans les Hautes-Pyrénées

  • A
  • A
Un cas de méningite chez un enfant dans les Hautes-Pyrénées
@ KEVORK DJANSEZIAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Très contagieuse et potentiellement mortelle, la maladie se manifeste par une montée brutale de température, de violents maux de tête, des vomissements et une raideur du cou.

Un cas de méningite a été déclaré vendredi chez un enfant de 11 ans, habitant les Hautes-Pyrénées, qui a été hospitalisé dans un état stationnaire, a annoncé samedi l'Agence régionale de Santé.

Le risque de transmission est minime. L'entourage du malade a été joint pour qu'il reçoive un antibiotique préventif. Il s'agit des "sujets contacts", ayant eu des "contacts étroits, rapprochés et répétés" avec l'enfant durant les 10 jours qui précédent la maladie, selon un communiqué de l'ARS Languedoc-Roussillon/Midi-Pyrénées. Les autorités sanitaires ne prendront pas davantage de mesures en raison du risque minime de transmission de la méningite au-delà de l'environnement immédiat.

L’enfant est "dans un état stationnaire". "Le germe étant très fragile dans l'environnement, les risques de transmission sont très faibles. Il n'y a pas lieu de procéder à des évictions scolaires ou à une désinfection des locaux, ni de traiter les personnes ayant eu des contacts occasionnels avec la personne malade", selon la même source. L'infection à méningocoque a été déclarée vendredi chez un enfant qui restait hospitalisé samedi "dans un état stationnaire", a précisé l'ARS.

Très contagieuse et potentiellement mortelle, la maladie se manifeste par une montée brutale de température, de violents maux de tête, des vomissements et une raideur du cou.