Un adolescent meurt d'Ebola, premier cas depuis la fin de l'épidémie

  • A
  • A
Un adolescent meurt d'Ebola, premier cas depuis la fin de l'épidémie
@ PASCAL GUYOT / AFP
Partagez sur :

C'est le premier cas déclaré depuis septembre.

Un adolescent est mort d'Ebola au Liberia, premier cas signalé après la proclamation officielle de la fin de l'épidémie dans le pays en septembre, a annoncé mardi le responsable de la cellule nationale de crise contre Ebola, le docteur Francis Karteh. Le 20 novembre, Tarik Jasarevic, porte-parole de l'OMS, avait indiqué qu'un cas était confirmé, sans fournir plus de précisions.

150 contacts suivis. "Le garçon de 15 ans est décédé hier", a déclaré le docteur Karteh, précisant que deux membres de sa famille, également testés positifs, étaient toujours sous observation au centre de traitement ELWA 2 de Monrovia. En outre, 150 contacts sont actuellement suivis, a indiqué lundi l'OMS, qui attribue la résurgence du virus dans un pays où l'épidémie est officiellement terminée à sa persistance dans les liquides corporels de certains survivants.

11.300 morts. Le Liberia avait été déclaré exempt de transmission du virus une première fois en mai avant la réapparition de l'épidémie environ sept semaines plus tard, puis de nouveau le 3 septembre. Un pays est déclaré exempt de transmission d'Ebola lorsque deux périodes de 21 jours (la durée maximale d'incubation du virus) se sont écoulées sans nouveau cas depuis le second test négatif sur un patient guéri. L'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest, la plus grave depuis l'identification du virus en Afrique centrale en 1976, a fait plus de 11.300 morts sur 29.000 cas recensés, un bilan toutefois sous-évalué selon l'OMS.