Transpiration, hydratation…les bonnes astuces en période de canicule

  • A
  • A
Partagez sur :

Boire trop ou bloquer sa transpiration ne sont pas toujours avisés en cas de fortes chaleur, rappelle le docteur Gérald Kierzek sur Europe 1.

Le thermomètre continue d'être au plus haut cette semaine. Météo France a placé jeudi 37 départements en vigilance orange pour canicule. Pour supporter cette écrasante chaleur, des astuces existent.

Ne pas bloquer sa transpiration. Quand il fait chaud, nous transpirons davantage. C'est un phénomène sain qui permet d'évacuer la chaleur. "La bloquer est une mauvaise idée, précise le docteur Gérald Kierzek. "C'est un mécanisme de défense. Si l'on n'élimine pas l'eau, on n'élimine pas la chaleur. Ce n'est pas sale. Lorsque l'on sue, cela n'a pas d'odeur particulière. Mais si la transpiration reste un peu, elle va être colonisée par des bactéries. C'est ce qui crée l'odeur."

Beaucoup de déodorants sont composés de sels d'aluminium. Ils sont très efficaces pour bloquer la sudation. "Le problème, c'est qu'ils passent la barrière cutanée et la peau. Certaines études pointent qu'une accumulation de ces sels d'aluminium pourraient avoir des conséquences néfastes sur la santé." Il existe des produits naturels utilisés comme déodorant, c'est le cas du bicarbonate de soude : "une petite pellicule va alors se former et limiter la transpiration".

Privilégier le coton. Pour mieux supporter la chaleur, Gérald Kierzek conseille de privilégier des vêtements en coton, de ne pas trop se couvrir : "cela permettra d'éviter que la transpiration ne se contamine de bactéries".

Aérer dehors. Aussi, rafraîchir sa maison est un bon réflexe. "Utilisez un ventilateur, mouillez des lingettes toutes bêtes, à mettre sur le front ou à passer sous les aisselles" conseille le médecin.

De l'eau oui, mais pas trop. Il faut boire en petite quantité, sous forme liquide mais aussi en mangeant des fruits, des légumes. "Après la canicule de 2003, il y a eu beaucoup de campagnes de communication sur le fait de faire boire les personnes âgées, mais quelques années après on s'est rendu compte que certains buvaient trop. Il faut boire 1,5 L fractionné sur 24 heures" conseille Gérald Kierzek.  "Il ne faut pas aller boire un litre d'un coup. Il faut quantifier pour éviter d'arriver à quatre litres."

Des douchettes fraîches mais pas froides. Prendre des douches froides ne sert à rien si ce n'est à fragiliser l'organisme. "Si l'on produit un choc thermique, cela va modifier le débit cardiaque et cela ne sera pas très agréable", ajoute le médecin. "Toutefois, on peut passer des douchettes un peu fraîches sur les jambes."

Bien régler sa climatisation. La climatisation ne rend pas malade si elle est bien réglée. "Cela peut irriter un peu la gorge mais cela ne propage pas forcément de microbes" pointe Gérald Kierzek. "En revanche, il faut la régler correctement. Lorsqu'il fait 35 degrés dehors, il n'est pas utile de la mettre à 18°. Il faut la mettre à 22°-23° pour qu'il n'y ait pas une trop grande différence de température."