Thé, tisane, à chacun sa vertu

  • A
  • A
Partagez sur :

Production, préparation, avantages et contre-indications... Thé et tisane sont bien plus différents l'un de l'autre qu'on ne le pense. Décryptage avec le Dr Gérald Kierzek. 

Souvent méconnue, la différence entre thé et tisane est cependant importante. "Le thé contient de la théine, en réalité de la caféine qui ressort avec l'infusion des feuilles de théier, alors que la tisane est composée d'extraits de plantes", détaille le Dr Gérald Kierzek sur Europe 1. Le mode de préparation varie également. Le thé est à infuser "trois, quatre minutes dans de l'eau chaude mais pas bouillante" tandis que la tisane demande à ce que les feuilles sèches soient jetées dans l'eau frémissante, presque bouillante et de "laisser infuser une quinzaine de minutes pour faire ressortir les arômes et les vertus de ces plantes".

Des remèdes naturels. Thé et tisanes offrent de nombreux bénéfices, notamment en cette période hivernale. D'abord car, quand il fait froid, une boisson chaude est toujours agréable. Ensuite, chaque tisane a son effet. "La camomille a des vertus apaisantes, l'ortie a un effet antidouleur, le gingembre stimule les défenses immunitaires...", liste le Dr Kierzek. Le thé a des vertus plus stimulantes et diurétiques. "Les thés verts diminuent le cholestérol par exemple. C'est une peu de la phytothérapie au quotidien."

Pas bon pour tout le monde. Ce n'est parce que le thé et les tisanes sont naturels qu'il n'y a pas de contre-indications ou des interactions avec certains médicaments. En cas de traitement chronique pour le cœur, la tension artérielle ou autres anti-vitamines K pour fluidifier le sang, attention aux compléments alimentaires et éventuellement tisanes ou thés. Il ne faut pas hésiter à en parler avec son médecin ou son pharmacien. "Par ailleurs, mieux vaut éviter de boire du thé en fin d'après-midi ou le soir à cause des vertus excitantes. Une surconsommation risque d'entraîner des maux de tête ou des palpitations", conclut le Dr Kierzek. Vous êtes prévenus !