"The Miracle Morning" : quelles sont les promesses d'un réveil (très) matinal ?

  • A
  • A
Partagez sur :

Hal Elrod, l'auteur du best-seller américain "The Miracle Morning", était l'invité de Caroline Roux mardi matin sur Europe 1. Dans son livre, l'auteur promet une révolution à tous ceux qui se lèvent tôt. 

Le succès des "morningophiles". La méthode d'Hal Elrod est un raz de marée. Son livre The Miracle Morning s'est vendu à 70.000 exemplaires aux Etats-Unis en auto-édition ! Et dorénavant, le succès des "morningophiles" gagne la France. Un seul conseil : levez-vous plus tôt et vous réussirez ! Hal Elrod, l'auteur du best-seller américain, était l'invité de Caroline Roux mardi matin sur Europe 1. Et même si l'interview n'avait lieu "qu'à 9h05", l'écrivain s'est levé à 4h30, "une grasse matinée pour lui". "Ce matin, j’ai fait la grasse matinée jusqu’à 4h30 du matin car habituellement dès 3h30 je suis levée. Mais là, comme je suis à Paris et comme il y a un décalage horaire de 9 heures par rapport à mon fuseau horaire habituel, je me suis dit que je me permettais une heure de plus", s'est-il amusé. 

Avancer son réveil de 30 minutes. Même si, en temps normal, Hal Elrod se lève a 3h30, il ne conseille pas pour autant à tout le monde d'en faire de même. Il explique en effet, "qu'il suffit juste de se lever 30 minutes plus tôt que son réveil habituel". Mais alors se lever tôt, c’est une chose mais pour quoi faire finalement ? Hal Elrod affirme que "toute l’idée du Miracle Morning c’est de consacrer un peu de temps chaque jour à faire des choses pour son développement personnel. C'est-à-dire que l’on fait ce que toutes les personnes qui ont connu le succès font depuis des centaines d’années".

Les "Savers". Hal Elrod préconise donc de faire six choses le matin, ce qu’il appelle les "Savers", ce qui vous sauve la vie donc. Il raconte, "le premier 's' c’est pour le silence, 'a' comme affirmation, 'v' comme visualisation, 'e' pour exercice, 'r' pour 'reading', la lecture, et le dernier 's' pour 'scribing', l’écriture". Six "savers" qu'Hal Elrod prend une heure chaque matin à réaliser mais il l'assure dans son livre, cela peut se faire en six minutes.

"Une manière de se tirer du trou". Hal Elrod a écrit son livre The Miracle Morning à partir de sa propre expérience, et notamment suite à un accident de voiture qui l’a plongé dans le coma. "J’avais 20 ans lors de mon accident de voiture. C’est vraiment la première fois que j’ai touché le fond. Je suis mort cliniquement pendant six minutes, je suis resté six jours dans le coma et je me suis cassé 11 os et on m’a dit que je serais paralysé toute ma vie. Mais le vrai Miracle Morning est venu quand mon activité s’est effondrée avec la crise économique, j’ai perdu ma maison et j’étais au fond", explique-t-il. A partir de ce jour, Hal Elrod s'est mis à réfléchir à "ce qu’ont fait les gens que je ne faisais pas. Et finalement c'était ça : le Miracle Morning", raconte-t-il. Au départ, il n'avait donc pas l’idée d’écrire un livre, c’était surtout pour lui "une manière de se tirer du trou".

30 jours pour adopter la méthode. On le sait, le manque de sommeil est très mauvais pour la santé. Alors la solution pour Hal Elrod "n’est pas de dormir moins mais de se coucher un peu plus tôt pour devenir une meilleure version de soi-même que la veille". Mais attention, la méthode prend un peu de temps avant d'être parfaitement adoptée. Dans son livre Hal Elrod explique en effet qu’il faut 30 jours pour s'adapter au Miracle Morning. Il a détaillé mardi matin sur Europe 1, "qu’en réalité, les gens qui adoptent le Miracle Morning ressentent des effets très profonds. Ils se sentent plus vivants, ils ont plus de gratitude très rapidement. Mais pour s’ancrer dans de nouvelles habitudes, une trentaine de jours sont nécessaires". 

Quelle est la promesse du Miracle Morning ? Ce n’est pas tout de se lever tôt, quels sont les bienfaits réels de ce nouveau mode de vie ? Sur ce point Hal Elrod est convaincu que "quand on se lève plus tôt, on est mieux affectivement, physiquement et intellectuellement, on démarre la journée au top. Lorsqu’on lit un peu ou qu’on écrit dans son journal intime le matin, nous sommes plus sensibles à la réalité et à son entourage". Et Hal Elrod est formel, "c’est une manière de s’améliorer dans tous les aspects de sa vie : on peut gagner plus d’argent, on réussit mieux son mariage, etc. car on fait exactement ce qu’il faut".

C'est donc "un véritable état d'esprit à adopter" mais pas de panique toutefois si vous êtes adeptes des grasse-matinées. Elles ne sont "pas du tout interdites", rassure Hal Elrod, même s’il concède que "c’est plutôt à faire le week-end".