Quelles solutions contre les douleurs aux jambes ?

  • A
  • A
Partagez sur :

Douleurs musculaires, arthrose, mauvaise circulation... Des solutions médicales et des astuces permettent de lutter ou d'atténuer les maux de jambes.

Des jambes enflées et douloureuses, qui plus est par fortes chaleurs ? Ce pourrait être des symptômes de jambes lourdes. Le docteur Gérald Kierzek passe en revue les divers maux de jambes et donne ses conseils dans Questions de santé, mercredi sur Europe 1.

Jambes lourdes. Avoir les jambes lourdes est un "problème d'insuffisance veineuse, qui concerne principalement les femmes, mais pas seulement. "26% des hommes sont concernés", explique Gérald Kierzek. Le sang stagne dans les jambes, ne remonte pas assez et provoque cette sensation de lourdeur, voire des picotements ou des douleurs." Ces symptômes peuvent être amplifiés avec la chaleur, en cas de surpoids et en position assise. "Plus l'âge avance et plus on risque également d'avoir des problèmes d'insuffisance veineuse, souligne le médecin. Les veines vieillissent aussi, sont un peu plus faibles, et ont du mal à a faire remonter le sang." Les personnes qui travaillent debout, doivent longtemps restés assis ou qui piétinent sont aussi plus facilement atteints.

Pour moins souffrir, il faut tenter de se mettre au frais ! "Le froid va permettre de resserrer les veines et donc de faciliter le retour veineux", indique le spécialiste, qui donne une petite astuce : "lors de la douche, pensez à terminer par un jet frais - pas glacé - sur les jambes, d'abord sur les pieds puis en remontant sur la jambe. C'est un bon réflexe à avoir à tout âge, même à titre préventif." Pensez aussi à bien boire. Des massages d'huiles essentielles, du bas vers le haut de la jambe, peuvent aussi soulager. Quelques sports sont aussi bénéfiques : le vélo, la marche ou encore l'aquabiking. Autre conseil : évitez les chauffages par le sol.

Avion et bas de maintien ou contention. Dans un habitacle d'avion, tous les facteurs à risque se conjuguent : variations de température et de pression, altitude et possible déshydratation. Pour lutter, il est possible d'utiliser des bas, en vente en pharmacie. Il en existe plusieurs sortes. D'abord, des bas de maintien puis, à un stade supérieur, des bas de contention. "Il faut qu'ils soient adaptés en termes de taille et de pression", souligne Gérald Kierzek. Les bas peuvent bien entendu être utilisés ailleurs qu'en avion. Pour un effet optimal, il faut même les enfiler avant de se mettre debout, afin que le sang n'ait pas le temps de descendre. "Il faut bien les étirer sur toute la jambe de manière homogène, sans plis", préconise le spécialiste. 

Douleurs musculaires. La mauvaise circulation sanguine peut être aussi à l'origine de douleurs musculaires, car le muscle n'est alors pas assez oxygéné. Attention également, "certains médicaments peuvent donner ces douleurs musculaires". Il peut alors être opportun de faire un point avec son médecin et son pharmacien.

Crampes. S'il vous arrive d'avoir des crampes nocturnes, "c'est anormal", signale Gérald Kierzek qui conseille d'aller faire un dosage sanguin, un "ionogramme", pour mesurer les taux de sodium et de potassium qui peuvent être en cause.